Mobilité électrique - 3MO Performance | Motorsport & automotive transmissions
   |  Découvrez 3MO Performance
  |     |   Contact   |   CGV   |   +33.(0)2.43.53.29.39   |   en gb
MOBILITé ELECTRIQUE
EDITO DE JOSEPH BERETTA (AVERE FRANCE)

imgmob" L’énergie a toujours été cruciale dans le développement économique des sociétés humaines. Les révolutions industrielles (La théorie des révolutions industrielles, Jérémy Rifkin) auraient à chaque fois comme origine l’association d’un nouveau régime énergétique avec une nouvelle technologie de la communication, ainsi qu’un mode de transport nouveau. Ainsi, au XIXe siècle, c’était le charbon, le train et le télégraphe, au XXe siècle, le pétrole, l’automobile et le téléphone. Aujourd’hui, ce sont les énergies de source renouvelable, les véhicules énergétiquement sobres (voiture électrique et hybride) et l’Internet.

Au-delà d’être une simple révolution industrielle, la transition énergétique doit être porteuse d’une transformation complète du système énergie/technologie/communication et l’électricité est au cœur de ce changement.
Ainsi, l’émergence de la mobilité électrique est planétaire. Elle doit apporter des solutions aux enjeux liés à l’indépendance énergétique, au réchauffement climatique et à la qualité de l’air.

Cependant, le véhicule électrique est un écosystème complexe. Si pendant longtemps, son émergence a été conditionnée à la disponibilité des batteries, d’autres contraintes apparaissent aujourd’hui : le développement des infrastructures de recharge, l’intégration de ces infrastructures dans les réseaux électriques, etc.

Plus de 40 000 véhicules électriques sont en circulation en France, le million de véhicules sera sûrement atteint entre 2020 et 2025. Pour répondre à ce développement important, un plan ambitieux de déploiement des infrastructures publiques de recharge est mis en œuvre, qui devrait permettre d’installer à terme environ 14 000 bornes de recharge.
En anticipant correctement le développement des véhicules électriques et des infrastructures de recharge, il est possible de transformer ces contraintes en futures opportunités à la fois pour le système et le véhicule électrique.

L’introduction massive d’énergie renouvelable tel que le solaire et l’éolien demande des capacités de stockage pour traiter l’intermittence de ces énergies. Le véhicule électrique est stationné 80 à 90 % du temps et peut rester raccordé au réseau. Il est donc envisageable d’utiliser la batterie du véhicule comme système de stockage pour le réseau.
Le véhicule électrique va favoriser et optimiser l’intégration des énergies renouvelable et contribuer ainsi à diminuer les émissions de CO2, de la production d’électricité ce qui améliorera sont impact environnemental.

C’est donc bien un cercle vertueux qui va s’enclencher avec le véhicule électrique. "

Reducteurs

reducteurs

greenback