|  Découvrez 3MO Performance
  |     |   Contact   |   CGV   |   +33.(0)2.43.53.29.39   |   en gb
etp
  fonderie
 

Créée en 1970, la société "Omnimeca" était specialisée dans la fabrication d'outils de découpe et de machines spécifiques. Quarante-cinq ans plus tard, la PME industrielle 3MO Performance a évolué vers de nouveaux marchés.


Chronologie
1970 - Création de l'activité fabrication d’outils de découpe et de machines spéciales : Omniméca
1985 - Omniméca devient MOS-Laval. Son activité se recentre alors uniquement sur les moules d’injection thermoplastique et le soufflage.
1997 - MOS-Laval devient 3MO (groupe ERMO). Consolidation du savoir-faire et diversification : prestations d'étude-ingéniérie , conduites de projet , petites et moyennes série d'injection.
2008 - 3MO devient 3MO Performance

C'est en 2008 que Stéphane Rogeon, ingénieur de formation et également pilote de rallye, décide de reprendre l'activité et de faire de la transmission mécanique la spécialité de la société nouvellement renommée 3MO Performance. 

Désormais productrice de boîte de vitesses de compétition, la société entre dans une nouvelle dimension en 2010 avec l'intégration du marché R3. En effet, les Citroën DS3 R3T produites à Vélizy se voient équipées de la boite de vitesses à commande hydraulique 3MO Performance. Continuant par la suite à collaborer avec les constructeurs pour des véhicules destinés au rallye, au circuit (coupe de marque en Chine) ou encore au tout-terrain, 3MO Performance prend part intégrale au projet FIA R5 et équipe ainsi depuis 2014 les Peugeot 208 T16 et Citroën DS3 R5.

Cherchant à développer et faire fructifier sa qualité de spécialiste de la transmission, la société fournit également depuis 2012 les réducteurs équipant entre autres les Bluebus et les BlueTram. Cette nouvelle activité permet à la société de s'ouvrir a une filière d'avenir : la mobilité électrique.

Au service de ces  deux activités, le bureau d'études évolue également comme un département à part entière, les ingénieurs traitant aussi bien des projets internes que des projets externes, avec de grands constructeurs automobiles notamment. Cette section R/D constitue donc le troisième pôle de la société.

Enfin, la quatrième activité regroupe la fonderie et l'usinage. L'usinage est le module historique de la structure, alors que l'activité de fonderie est elle plus récente pour la société. En effet, suite à la reprise de la fonderie de Domfront dans l'Orne en janvier 2015, 3MO Performance jouit d'une plus-value certaine en terme de maîtrise de la chaîne de valeur de son processus de production.

  parcmachineson
   
  bemethodeson
   
  qualiteon